Navigation Menu+

Financer un projet grâce au Crowdfunding

Appelé aussi finance participative, le Crowdfunding englobe tous les outils de transactions financières permettant de financer un projet. Il peut se définir aussi par l’investissement d’un grand nombre de personnes dans le but d’assister les porteurs de projets à trouver les fonds nécessaires.

Comment fonctionne le Crowdfunding ?

Le Crowdfunding prend différentes formes. Une personne ou une entreprise peut s’investir à titre de don pour aider une autre à mener à bout ses projets qui sont en manque de financement. Le porteur de projet peut aussi bénéficier d’une récompense de la part d’une société ou d’une personne physique. Pour ce faire, il doit faire appel au système de pré-achat, c’est-à-dire le fournisseur donne de fonds en échange des produits ou des services. Le Crowdfunding peut également apparaître comme un prêt permettant de financer le projet. Dans ce cas, il appartient aux deux parties de définir les conditions dans un contrat : taux d’intérêts, durée, etc. Avec l’equity, une entreprise ou une personne choisit d’investir dans un projet. Mais, en contrepartie, elle s’attend à des parts auprès de l’entreprise bénéficiant du financement.

crowdfunding.jpg

Quels sont les risques engendrés par le Financement Participatif

Par peur de risque, de nombreux investisseurs français décident de ne pas se lancer dans le Crowdfunding, ce qui n’est pas le cas au Royaum-Uni. Si les fonds sont donnés à titre de don, ils n’attendent déjà pas en retour. Toutefois, pour le financement sous forme de prêt ou d’equity, il se peut que les investisseurs perdent tout l’argent investi surtout si le projet n’est pas mené à bout. Ce n’est donc pas étonnant si de nombreux investisseurs procèdent à l’étude des projets à soutenir avant de les financer à l’aide du Crowdfunding. Cette étape leur permet de vérifier si les produits ou services proposés correspondent réellement aux besoins d’un maximum de cibles et pourront rencontrer la réussite.

financement-participatif.jpg